Pokémon Donjon Mystère

Equipe de secours bleu et rouge
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un valeureux Aquali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
m4em4e
Bon dresseur
Bon dresseur


Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Un valeureux Aquali   Sam 17 Mar - 16:13

Je préfére ne pas mettre le texte en grands, car comme c'est long, on n'y comprendrais plus grand-chose.


Un valeureux Aquali

Introduction

Je marches depuis quelques temps déjà. Combien ? Je ne pourais le dire tant j'ai marché..., je sens mes pattes s'engoufrer doucement dans la froide neige. Je suis à bout de force, je ne pense pas tenir encore longtemps, et cette tempête ne fait pas s'arranger les choses, je me sens faible... si faible...

Partie 1 : Etrange rencontre

- Au secours ! Les Aqualis ! hurlait une Mentali.
En effet une pluie de flamme envahissait le Plateau Azur. Comme tout le monde le savait déjà, un bataille engagée entre l'Incarnation du Feu, de la Foudre et de la Glace avait lieu, et comme les Légendes étaient de force égale, le combat n'en finissait pas et beaucoup d'endroits en faisait les frais. Notamment le Plateau Azur, la zone des evolis et leurs évolution.
En tant qu'Aquali, je ne pouvais que voler à son secours.
- Tiens bon, lui criais-je !
Et de mon souffle d'eau puissant, j'étaignis les boules de feu qui étaient près d'elle. Mais je n'eu pas le temps de lui parler, qu'elle avait déjà disparu. Je fut surpris et je me demandais ou elle avait bien pu passer. Je fus sortis de mes reflexion par mon meilleur ami, un Aquali lui aussi, d'un an mon cadet. Lui avait un nom, Bill. En fait je crois que je suis le seul à ne pas avoir de nom.
- Eh, Aquali qu'est-ce que tu fous ? commença-t-il.
- ... Rien j'ai juste vue une mentali... lui répondis-je.
- Et ?
- Plus rien...
- Je comprends pas ? me demanda-til.
- Je l'ai sauvé puis elle était plus là !
- Elle s'est surement téléportée elle avait même pas besoin de ton aide si tu veux savoir. m'informa-t-il.
- Mince,je suis vraiment passé pour un imbécile.
- Bon on rentre, regarde il commence à grêler, c'est aux Pyrolis de s'en occuper.
- Ok, j'arrive. conclus-je.
Nous rentrâmes au gîte renforçé, ou les personnes qui ne combattent pas la colère des Légendes sont censées se trouver, quand elles ne vont pas récuperer leur bien, s'en vont dans d'autres endroits ou je ne sais quoi encore.
Je sautais sur la paille et songeai à cette Mentali... <<Pourquoi m'a t-elle demandé de la sauver ? Ca ne pouvait pas être pour me mette en danger vu que je suis d'un type resistant au feu... cette Mentali...>> Elle tourmenta ma nuit. Mais une fois que je me fut endormi, deux yeux luisants ainsi qu'un point rouge lumineux me fixaient. Quelques paroles se firent murmurer <<Tu es pur... tu seras le pokémon du Maître des Glace>> Je me souviens vaguement d'avoir ressenti un frisson cette nuit-là.



Ca vous a plu ? Voulez-vous la suite ? Je ne la mettrais que si vous la lisez, donc répondez q'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m4em4e.bloxode.com
hicham2
Moderateur
Moderateur


Nombre de messages : 108
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Un valeureux Aquali   Mar 20 Mar - 19:14

sa me plai alor continu

_________________


cliquez ici pour élever un yoshi virtuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m4em4e
Bon dresseur
Bon dresseur


Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Un valeureux Aquali   Mar 20 Mar - 19:28

Partie 2 : Terrifiante attaque

Le lendemain matin, étrangement je me souvaint d'avoir révé de Mentali. Elle me parlait de la bataille des Incarnations des Eléments. Je ne sais plus du tout ce qu'elle a dit, peut-être était-ce réel ? Après tout les Mentalis ont des pouvoirs psychiques très avancés non ?
Je m'approchais de la table de Bill quand je vis qu'il était en pleine discussion avec la Mentali ! Celle que j'ai sauvé, celle de mon rêve ! Je m'approchais d'eux et Bill m'accosta :
- Bonjour Aquali, commença-t-il, Je voudrais te présenter Mentali, elle est sans nom comme toi. J'ai fais sa connaissance ce matin, elle déjeunait toute seule alors je suis venue la voir, elle est vraiment sympa, tu sais !
- Bonjour Aquali, enchantée de faire ta connaissance, me dit-elle
- Bonjour Mentali, ravie de de te connaitre ! On ne se serait pas déjà rencontré quelque part ? lui répondis-je.
- Peut-être en rêve ! plaisanta Bill.
Mentali rit et me sourit d'un sourrire qui en disait long, très long...
- Je vais y aller, enchantée d'avoir fait votre connaissance ! Au revoir Aquali ! et la Mentali s'en alla.
Une fois que la Mentali fut parti, Bill repris :
- Alors c'est pas un canon cette Mentali ?
- Ouais t'as surement raison... répondis-je en restant dans mes pensées.
Il vallait mieux lui cacher mon rêve et le fait que c'était elle la Mentali que j'avais sauvé. Après tout, elle pouvait être dangereuse on ne savait rien d'elle.
Les pyrolis reviennennaient, une pluie d'autre chose tombait. Et comme je le pensait, c'était pour qui, je vous le demande, pour Bibi et ses copains Aquali ! L'Incarnation du Feu était déchainée en ce moment, elle n'arrêtait pas avec ses boules de feu, une fois, elle avait même lancé des batons enflamés une fois ! Mais je n'avais pas le choix, et il fallait que j'aide les autres pokémons. Je partis donc en mission sur la place pokémon. Mais là, je fus épouvanté !
Des pokémons était enflammés ! On pouvait sentir l'odeur de chair grillé ! J'étais trop tériffié pour bouger, quand je vis que les flammes allait dévorer le corps d'un pokémon, je sortis l'attaque la plus puissante que j'avais sur le pokémon en feu ! Je n'arrivais plus à m'arrêter, mon attaque devait être trop puissante, je n'arrivais pas à la contrôler. Alors je la dirigeais vers le ciel le feu s'arrêta de tomber. Je détournai les yeux et vis le pokémon que je venais de sauver à côté de moi. C'était une Leafia. Elle me regarda avec de ces yeux ! Ils étaient d'une beauté ! et son pelage n'était pas d'un vert sombre. Il était illuminé comme sa fourrure ! Au passage que sa queue n'était quasiment pas abimée. La vision de cette beauté me fit oublier les horreurs que je venais de voir, vous n'avez qu'à fermer les yeux et imaginez une Leafia en toute beauté, somptueuse et calme. Mais, je fus sortis de mes pensées : mon attaque s'arrêta net, ce qui me fit ressentir une petite douleur. Je ne sais plus ce qui arriva ensuite je m'évanouis.


Partie 3 : Alex

J'ouvris doucement les yeux. Leafia se tenait à côté de moi guettant mes moindre gestes. Elle était sublime, étincelante, comme je l'avais vue sous les flammes de la Légende du Feu. Je réalisais, qu'elle brillait vraiment, et que ses feuilles, je penses que je peux dire ça, était d'un vert emeraude. Non, cette Leafia n'était pas ordinaire. J'étais au gîte renforcé, mais pas dans ma "chambre". Aussi je voulus lui poser la question, mais elle ne m'en laissa pas le temps :
- As-tu bien dormi ?
- Oui ça va... Mais ou est-ce que j'suis ? Comment suis-je arrivé là ? Quel est ton nom ? Qui es-tu ? lui répondis-je.
- Ca fait beaucoup de question pour quelqu'un qui est épuisé... me dit-elle avec un sourrire malicieux et un petit rire.
- Je me souviens... les pokémons enflammés, toi, mon hydroblast... pensais-je tout haut.
- Oui tu as été très courageux. Mais pour répondre à tes questions : tu es à l'infirmrie, c'est moi qui t'y ai amené, tu t'es évanoui après avoir arrêter les boules de feu. Sinon je m'appelle Emeraude, à cause de ma couleur étincelante. Mes parents disait toujours que j'étais une shiney. Je suis une Léafia comme toi, j'étais partie en mission il y avait un raz de maré qui se préparait. Mais il s'est arrêter si vite ! Remplacé par des énormes grêlons là les Pyrolis sont arrivés... Ils étaient déchainés ! Ils lancaient des flammes partout, pas que sur les grêlons ! Les pokémons les fuyaient, moi aussi, mais je me suis fait attaquée, par le plus cruel d'entre eux... Il avait une lueur cruelle dans les yeux, il souriait à la vue des flammes et du sang. Il était un peu plus petit que les autres. Il avait une cicatrice au visage, qui descendait sur son coup...
Je ne lui laissais pas le temps de continuer, que déjà je criais :
- Alex ! Ca ne peut être qu'Alex, cet abruti !
- Calme-toi, dit Emeraude, ce n'est pas ça qui va arranger les choses ! repliqua-t-elle
Mais déjà j'étais partis, n'écoutant que mon coeur enragé. Comment avait-il oser faire ça, même si il était arrogant il n'avait jamais était si cruel. Tuer des pokémons !
Je descendis au refectoir en courant presque. Dès que j'aperçus Alex se vanter d'avoir détruits un bon milliers de grêlons je le jetais contre le mur en lui banlançant un : <<Salaud ! C'était toi hein ? L'incarnation du feu n'avait encore jamais fait de morts ! Ca t'éclate de foutre le feu aux pokémons ? >> et je lui lançais un bon jet d'eau dans la figure.
- Eh mais calme-toi mec ! lança-t-il ! J'ai jamais rien fais moi !
- Tu me prends pour un con ou quoi ? La Leafia que t'as cramée, elle s'en ai sortie imbécile ! Elle a tout raconté si tu veux savoir !
je m'apretais à lui donner mon poing dans la figure, quand Emeraude et Bill arrivèrent :
- Calme-toi Aquali, ça ne sert à rien ! Ca ne changera pas les choses ! me suplia-t-elle.
- Elle a raison, écoute-là, c'est la voix de la sagesse ! ajouta Alex.
- Même si c'est un abruti, ne t'abaisse pas à son niveau ! renchérissa Bill.
Je le lachais finalement, non pas à cause à la réplique débile d'Alex, ni à celle de Bill mais grâce à Emeraude. Plus je la regardais, plus je me sentais bien.


Partie 4 : Révélations

Dans la soirée, je pensais à Emeraude. Emeraude, beauté pure, sagesse incarnée, intelligence même. Elle est exeptionnelle. Je ne savais plus ce qui m'arrivais, je me sentais léger comme l'air, dès qu'Emeraude apparaissait. Je décidais d'aller me confier à Bill, même si il est parfois idiot, il connait des choses, que les autres ne connaissent pas. Quoiqu''en vérité je n'en sais pas grand-chose, c'est lui qui le disait ! Peut-être qu'il ne faisait que se vanter, mais ce n'était pas grave. J'avais besoin de me confier.
- T'es idiot ou quoi ? T'es amoureux mon gars ! lança-t-il.
- Hein ? Moi ? Amoureux ? T'es malade !
En réalité, je le savais depuis le début, que je l'aimais. Je n'osais pas me l'avouer. Emeraude, j'aimerais qu'elle éprouve les même sentiments à mon égard...
La nuit qui suivit, je n'eu pas le temps de me tourmenter, que Mentali apparut ! J'avais senti sa présence toute la journée, à mon humble avis, elle m'avait observé. Je n'eu pas le temps de lui parler qu'elle commença :
- Aquali, je pense que je dois t'expliquer qui je suis réellement.
- Ca c'est une bonne idée ! lançai-je ironique.
- Je suis Mentali...
- On le savait déjà ! la coupai-je.
- Laisse moi finir . Je suis Mentali, l'envoyée du Maitre des Glaces, Artikodin, que vous appelez la Légende des Glaces. Comme vous le savez déjà, elle a engagée un combat enragé avec le Maitre du Feu, Sulfura, et le Maitre de la Foudre, Elekthor. Mais ils sont de force égales, et leur combat pourrait détruire le monde. Ills se sont alors mis d'accord : chacun choisira un champion, qui se battra pour eux. Mais il devra avoir le coeur assez pur. Artikodin m'a envoyé sondé des coeurs purs, mais puissants, et il t'a choisis. Je t'avais déjà dis tout ça en rêve, mais tu n'avais rien compris.
- Et si je refuse ? répondis-je.
- Tu n'as pas le choix. Le monde est entre tes mains, si le trio Légendaire ne s'arrête pas, alors ce sera la fin de toute existance sur cette terre.
- Hein ? Tu veux dire qu'ils détruiraient le monde ? questionnai-je.
- Tu as tout compris. Ah et, je te conseille de t'éloiger d'Emeraude. me dit-elle.
- Pourquoi ! répondis-je, agressif. Elle n'a rien fais !
- Pour le moment, elle est pure, mais si tu venais "à sortir avec elle" comme vous dites, elle... oh et puis oublie ce que je viens de dire.
- Vas-y, continue, répliquai-je, de toute façon Emeraude ne ferait jamais rien de mal.
- Tu es le maitre de ton destin. Tu peux changer ton avenir, mais pour celà, j'en doute...
Je voulus répliquer, mais elle s'était déjà téléportée. Ses paroles concernant Emeraude m'avait troublé.


Partie 5 : Premier Baiser

Le lendemain, au réveil, je pensais à partir, rejoindre le maitre des Glaces, pour combatre. Enfin, je ne pensais pas directement à ça, mais comment l'annocer à Emeraude et Bill. Ils allaient sans doutes m'en vouloir de leur avoir caché des choses sur Mentali. Mais ils allaient surtout me manquer. Lors du petit déjeuner, au refectoir, je ne devais pas avoir l'air décontracté car voici ce qu'il se passa :
- Eh t'en fais une tête, qu'est-ce que t'as Aquali ? lança Bill.
- C'est vrai, tu n'as pas l'air dans ton assiette tu n'es pas malade au moins ? ajouta Emeraude.
Aux paroles d'Emeraude, je souris. Toujours prévenante, elle se souciait de mon état, et ça me faisait plaisir.
- Ecoutez, il faut que je vous parle... commençai-je.
Puis je leur racontai tout : Mentali, le Gardien des Glaces, tout sauf les paroles de Mentali, à propos d'Emeraude, bien evidament. Après ça il furent tous muets. Ma leafia favorite se leva de table et s'en alla en courant.Celà me fit de la peine. Il se passa un long silence, mais Bill brisa la glace avec une réplique très intéressante :
- Ben ça alors...
Comme je vous l'ai dit sa réplique fort constructive dut le faire réfléchir, vu qu'il enchaina :
- En tout cas mon gars, je suis de tout coeur avec toi, tu peux le savoir, et tu pourras toujours compter sur moi.
- Merci, ça fait plaisir d'avoir des potes comme toi. repondis-je.
Nous échangèrent un sourrire complice, mais mis à part ça, le repas se finit dans le silence.
Je rentrais dans ma chambre, mais Mentali était déjà là. Elle me renseigna sur mon voyage :
- Aquali, je dois te donner quelques informations sur ton voyage, d'abords tu dois t'y rendre seul.
- Malheureusement, je m'en doutais, répondis-je tristement.
- Ensuite, le Maitre des glaces est monté sur le plus haut sommet enneigé : Le Mont Glacial. Tu devras t'y rendre, mais fais bien attention les pokémon que tu rencontreras là-bas seront particulièrement froids. C'est à dire qu'ils n'ont aucune pitié. Bonne chance, tu en auras besoin.
Et elle se téléporta comme elle avait l'habitude de le faire, je n'étais plus surpris.
Peu après, Emeraude toqua à la porte de ma "chambre" :
- Aquali, commença-t-elle, je voulais te dire, je suis désolée de m'être enfuis tout à l'heure. C'est que j'ai été surprise, et...
- Ce n'est rien, la coupais-je, c'est oublié.
Eh là, sans comprendre ce qui m'arrivais, je me mis à embrasser à Emeraude. Un doux et long baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m4em4e.bloxode.com
m4em4e
Bon dresseur
Bon dresseur


Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Un valeureux Aquali   Mar 20 Mar - 19:29

Partie 6 : La Forêt Givrée

Ca y'est. Le grand jour est arrivé. Je pars vers le Mont Glacial. Une sacoche avec quelques rares baie sitrus autour du cou, je m'en vais dire au revoir à tous les pokémon du Plateau Azur. Ils croient tous en moi, je suis leur seul espoir. Le poids du monde est sur mes épaules, et si je n'arrive pas à destination à temps, je... Je ne préférais pas l'imaginer. Bill s'approcha vers moi :
- Aquali, fais bien attention à toi, tu sais, tu as toujours été le meilleur ami qu'on puisse avoir. Je te souhaite bon courage.
Et il me serra la main. Puis, ce fut au tour d'Emeraude :
- Aquali, dit elle de sa voix tremblotante, je t'oublierais jamais...
Je la pris dans mes bras, et les yeux embués de larmes, elle souffla encore :
<<Prends soin de toi>> Puis je saluais tout le monde, et parti sans regarder derrière moi, car sinon, à ce moment là, j'aurais sûrement perdu tout courage de m'en aller.

Après de longues heures de marche dans la forêt givrée, la faim s'empara de moi. J'avais déjà parcouru la moitié de la forêt givrée et les quelques rares pokémons craintifs que j'avais rencontré, s'étaient enfuis. Mais j'étais tout de même épuisé par la marche. J'ouvris ma sacoche, mais hésitais à prendre une baie sitrus. Après tout j'en aurais sûrement plus besoin plus tard. Mais quand même... Je ne savais pas si je pourrais continuer affamé. J'en pris donc la moitié, la moitié et continuais mon long chemin. Je n'eus pas le temps de faire deux pas, qu'un oniglali me barra le passage. Nous eurent une petite conversation que voici :
- Eh, toi là-bas, ou vas-tu comme ça ? C'est pas très prudent de traverser la forêt givrée seul. fit l'Oniglali, moqueur
- Je vais au Mont Glacial, mais écarte-toi veux-tu, je n'ai pas de temps à perdre, et c'est dans ton interêt. répliquai-je.
- Ah oui, c'est vrai tu as raison ! C'est dans mon interêt parce que grâce à toi, je vais pouvoir tester quelques attaques ! lança-t-il.
Il ouvrit la bouche, sûrement prêt à m'envoyer un laser gelé. Mes attaques eau ne valent pas grand-chose face à de la glace, je n'avais donc qu'une seule issu, l'esquive, puis la fuite. J'ouvris donc de grands-yeux et regardai derrière lui. Evidamment, il se retourna, et je profitais de cet instant d'innatention pour lui lancer, à défaut de lui lançer du sable, de la neige grâce à un coup de queue. Il lança une éspèce de grognement, si je peux appeler ça un gragnement, avant de pouvoir rouvrir les yeux. Mais je m'étais caché derrière un arbre. L'Oniglali était peut-être fort mais il était bien stupide ! Il regarda un peu partout, l'air et le regard ahuri. Une fois qu'il fut partit vers la direction de laquelle je venais, je sortis de ma cachette et repris ma traversée de la Forêt. Décidemment mon voyage n'allait pas être de tout repos ! Et effectivement, je n'avais pas tort sur ce point-là...


Partie 7 : Emeraude en danger

J'atteignais la fin de la Forêt Givrée quand un bruit se fit entendre. Je levais l'oreille et entendais du bois craquer... puis un murmure. Mon sang ne fit qu'un tour et je me retournais pour apercevoir l'Oniglali de tout à l'heure. Mais il n'était pas seul ! Il tenait Emeraude au bout d'une corde ! Elle me suivait depuis le début ! Elle avait du être capturée une fois qu'Oniglali fut parti dans la direction par laquelle je venais. Je ne réfléchis pas davantage qu'Oniglali parla le le premier :
- C'est pas gentil de se moquer de moi... Mais j'ai trouver une consolation, hein ma ptite Leafia ?
Emeraude lui cracha sur la figure, et me lança désespérée :
- Aquali , je suis désolée je ne voulais pas te...
Elle n'eut pas le temps de finir que je pris la parole :
- Tu touches à un seul de ses cheveux et je te...
- Des menaces maintenant ? oh que c'est méchant... fit l'Oniglali avec un air faussement triste.
Il voulut rapprocher sa bouche de celle d'Emeraude, mais je lançais un jet d'eau puissant entre eux, et Emeraude fut délivrée.
- Ah tu veux te battre ? questionna l'Oniglali, alors...
Il aspira la neige, mais avant qu'il ne puisse tenter quoi que ce soit, Emeraude lança des feuilles. Elle utilisait Feuillemagik. L'Oniglali fur déstabilisé et j'en profitais pour créer une buée noire dans laquelle moi et Emeraude nous nous cachions.Je l'appelais et la dirigeait vers la sortie. Une fois sortis, Emeraude parla :
- Je suis vraiment désolée, je ne voulais pas te causer d'ennuis, mais j'avais peur pour toi. Excuse-moi...
- C'est oublié ne t'en fais pas. Tu devras continuer avec moi, te laisser repartir toute seule serait trop dangereux. Mais maintenant dormons, je vais allumer un feu, annonçai-je.
- Mais comment ? demanda Emeraude.
Je sortis de ma sacoche quelque chose qui ressemblait à une allumette. Je ne savais pas exactement ce que c'était, c'était un pyroli, pas comme Alex, rassurez-vous, qui me l'avait donné. Avec, j'allumais un feu. Et Nous allâmes nous coucher. Une fois Emeraude endormie, Mentali apparut. Elle commença séchement :
- Tu devais venir seul.
- Mais je ne savais pas qu'elle me suivais ! répliquai-je.
- Tu aurais du la renvoyer de suite. Soit, je vais la téléporter.
- Non ! criai-je. Laisse la. Elle est là alors lelle reste.
- Que veux-tu que je fasse, bon d'accord elle reste. Mais elle sera un poids pour toi. Le Gardien des Flammes a envoyé une armée de Magmar au Mont Glacial, elle n'y survivrais pas, si l'on venait à l'attaquer.
- Je la protégerais ! lui annonçais-je.
Elle eut un petit sourrire et se téléporta. Peu après, sans trop penser à ce que Mentali venait de me dire, je m'endormis, heureux au fond de moi-même, qu'Emeraude se fut inquiétée pour moi.


Partie 8 : Traversée de la Montagne

En route vers le Mont Glacial ! C'est sans entrain et avec mauvaise humeur que moi et Emeraude entamiâmes le Mont Glacial. En effet, il y avait une tempête de neige, et nous savions que les magmars nous attendaient.
Dès le premier pas dans la montagne, un magmar nous "accosta" avec quelques flammèches. Je me plaçais, evidemment devant Emeraude et répondit au magmar avec un jet d'eau, comme à mon habitude. Le résultat ne se fit pas attendre : il s'enfuit rapidemment. Je fit de même pendant tout l'escalade du Mont.
Mais sur le point d'arriver à la fin, comme par hasard, je ne trouvais, non pas un magmar mais un typhlosion. Avant même d'avoir réaliser que ce n'était pas un magmar, il m'envoya un rayon de flamme, et je fus projeté contre une paroi de glace... La douleur ne se fit ps attendre : Je ne pouvais plus bouger mon épaule ! Et là, j'assistais à la scéne que je redoutais le plus : Il s'en prenais à Emeraude ! Elle esquivait tant bien que mal les grandes flammes que crachait le Typhlosion, mais arriva le moment fatal, un lance-flamme la toucha ! Elle fut brûlée à la jambe par l'attaque, mais aussi à d'autres endroits à cause de quelques flammèches.
Sous le coup de la colère je réussi à me lever, la rage enlevant toute ma douleur, puis me dédoublais de nombreuse fois grâce à des reflets. Et là, grâce à mes multiples "moi" je me mis à tournoyer autour du Typhlosion, aussi vite que je le pouvais ! Mon épaule m'étais à présent indolore, je ne pensais plus qu'à empêcher ce Pokémon d'achever Emeraude, c'était ce qui me donait du courage. A force de courrir, comme je l'espérais, le Typhlosion finit par avoir le tourni, et il finit par tomber K.O. J'étais épuisé, essouflé mais je ne criais pas victoire, car Emeraude était blessée, et je n'avais plus de baies sitrus pour la secourir, les dernières ayant été mangé dans la soirée dernière. J'accourus près d'elle regarder ses blessure. C'était horrible, elle était toute brulée ! Toute en versant une larme, je la regardais souffrir sans pouvoir l'aider.
Je perdais tout espoir, lorsque Mentali apparut. Sans dire mot, elle guérit toutes les blessures d'Emeraude, et la mienne en passant. Puis elle parla d'une voix grave :
- Aquali, le Maitre des Glaces t'attend.
Puis elle se téléporta, et pendant qu'elle se téléportait, Deux parois de glaces s'ouvrirent laissant apparaitre une belle et étrange lumière blanche. J'entendis Emeraude souffler : << C'est magnifique... >>
Puis une voix qui disait "Entrez" se fit entendre. Nous nous nous exécutons, et là, le spectacle qui se tenait devant nous était extraordinaire, plus exeptionnel que tout ce qui nous avions déjà vu depuis le début...


Partie 9 : Le Gardien des Glaces

Artikodin était au sommet de la montagne, majestueux et impériale. Entouré de cristaux de glace, le spectacle était magnifique
<<Je vous attendais>> dit-il simplement. Moi et Emeraude nous firent une révérence, devant cet oiseau Légendaire. Il hocha la tête puis commença :
- Mentali t'as bien choisit, tu dois être relativement puissant pour avoir su traverser la montagne. Bref, passons. Mentalli a du te l'expliquer : Nous, Artikodin, Sulfura et Elekthor avons besoin d'un champion. Sage, pur, mais aussi puissant. Mentali a sondé ton coeur, il est pur, mais pour ce qui est de ta puissance, tu as très bien pu utiliser une orbe pour venir jusqu'ici.
Même si c'était faux, je n'osais pas interompre le Gardien des Glaces, et Emeraude non plus. Il repris :
- C'est pourquoi je tenais à te voir. Je veux te mettre à l'épreuve.
- Et en quoi celà consistera-t-il ? interrojais-je.
- Laisse moi finir, repris Artikodin. D'abords, je veux te présenter tes adversaires, leurs points forts, ainsi que leurs points faibles. Celine, l'acier ! appela-t-il.
Et là, une Glacia qui devait être Céline s'avança, la tête basse. Elle tenait entre ses oreilles une plaques d'acier, sur laquelle était gravée quelques motifs que je ne pouvais discerner.
- Vous pouvez disposer, repris le Maître des Glaces.
Et la Glacia s'en alla. Aussitôt fut-elle partie, qu'Artikodin enchaîna.
- Regarde la plaque d'acier.
Je me penchais au dessus et pu distinguer six pokémons. Il y avait un oiseau aux ailes enflammées.
- C'est Sulfura, l'Incarnation du Feu, m'indiqua le Gardien des Glaces.
Juste en dessous, était gravé un Dracaufeu, aux ailes rouges et au corps pourpre.
- C'est Braise, son champion. C'est un shiney, tout comme Emeraude. Il est donc plus puissants qu'un Dracaufeu normal, m'informa-t-il.
A sa droite, il y avait un oiseau de foudre, celà devait être Elekthor, ce que me confirma Artikodin :
- Tu dois t'en douter, c'est Elekthor, et son champion, ou plutôt sa championne, Lise.
En dessous, en effet, l'on pouvait admirer un Raichu, débordant d'electricité.
Et en dessous de ces deux pokémons, au centre se tenait Artikodin ! Je n'eus pas le temps de manifester ma surprise, que je distinguais un Aquali... Mais pas n'importe lequel, c'était moi ! Emeraude qui regardait la plaque d'acier avec moi, fut tout aussi étonnée ! Là, l'Incarnation de la Glace pris la parole :
- Et là c'est moi, Artikodin, et toi, mon champion.
Il marqua un temps, me regardant dans les yeux. Puis il sembla remarquer Emeraude, et rappela Céline, lui disant de l'emmener sur une tourelle glacée, de laquelle on avait vu sur le sommet du Mont, sur lequel moi et Artikodin étions à présent seuls. Mais du haut des tourelles de glaces, des tas de pokémons nous regardaient.
<<Comme je te l'ai dit tout à l'heure, je doute un peu de ta puissance, et je veux te mettre à l'épreuve>> dit Artikodin. Et là, tout à coup je compris ce qu'il voulait dire. Et là il cria : << Combat !>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m4em4e.bloxode.com
hicham2
Moderateur
Moderateur


Nombre de messages : 108
Age : 18
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Un valeureux Aquali   Jeu 22 Mar - 21:55

continu stp stp stp

_________________


cliquez ici pour élever un yoshi virtuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artikodin
Moderateur
Moderateur


Nombre de messages : 654
Age : 22
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Un valeureux Aquali   Jeu 22 Mar - 22:01

c est du suspense lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m4em4e
Bon dresseur
Bon dresseur


Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: Un valeureux Aquali   Jeu 22 Mar - 22:13

Partie 10 : Combat

Je n'ai pas l'habitude de décrire les combats avec des attaques précises, car en réalité, les attaques que nous, pokémon, utilisont, n'ont pas vraiment de noms. Néanmoins, pour ce combat, je pense en être obligé, tant le combat fut spectaculaire ! Mais voici plutôt le combat, qui, je l'ai surnommé, "Le combat du Dôme de Glace".
Artikodin commença par m'envoyer un laser glace, que j'évitais habillement.
Puis ce fut mon tour, alors qu'Artkodin, préparait son attaque vol je lançais un souffle d'eau puissant contre le sol, lequel me projeta en l'air, puis j'atteris sur le dos de l'Oiseau Légendaire !
Lequel dut suspendre son attaque, et remua, essayant sans doute de me faire tomber, mais je m'accrochais.
A mon tour d'attaquer ! Je lui plantais mes griffes de façon puissante dans son cou. Il hurla de douleur à ce contact.
Comme il ne pouvait me faire tomber en remuant, il eu l'idée de voler dans tous les sens, telles des montagnes russes !
Moi qui avait le mal de l'air, je finis par lacher et je retombais lourdement, très lourdement sur le sol... J'étais faible.
Artikodin fondit en pic sur moi ! Je crus que cette fois, c'était la fin ! Mais il était à 3 metres de moi, quand, subitement, je roulais sur le côté ! Miracle ! Artikodin était à présent aussi faible que moi, si ce n'était plus !
Alors, d'un coup, je rassemblais toutes mes forces et me levais. Je tournais la tête vers Emeraude et, comme je l'attendais, elle me lança une baie Oran, qu'elle avait rammassé il y a 5minutes. J'en dégustais la moitié, j'étais en pleine forme ! Mais, je ne voulais pas être déloyal, et je voulais combattre à armes égals. Alors, de ce fait, je lançais l'autre moitié de la baie Oran à Artikodin qui se réveilla. Je m'apprétais à combattre quand Artikodin parla :
- Restons en là. dit-il.
Je restais là sans trop comprendre, alors il poursuiva :
- Je voulais tester ta puissance, je suis satisfait, continua-t-il. Nous étions tout les deux en plein combat, et grâce à ton intelligence, tu as su me mettre presque K.O. Tu l'aurais été toi aussi, si tu n'avais pas une amie comme ta Leafia. Avec ça, tu aurais pu m'achever, mais au lieu de ça, tu as préféré m'aider, refusant de me voir souffrir. En plus de ça, je te rappele que je suis un pokémon légendaire, contre lequel tu es désavantagé, et pourtant, tu as su me battre.
- Mais je ne vous ai pas battu, Seigneur des Glaces, répondis-je.
- Mais tu l'aurais pu, m'expliqua-t-il, sans aucun effort, une queue de fer, et tu me battais haut la main. Mais étant donné que tu m'as sauvé, c'était un match nul. Sinon, en ce qui concerne ton coeur pur, j'en suis convaincu, tu es définitivement pur. Maintenant, Cécile ! appela-t-il. Mène Emeraude et Aquali dans leurs "chambres".
Cécile descendit de la Tourelle de Glace accompagnée d'Emeraude. Je la suivis sans mots, et elle nous mena dans des chambres ma foi pas très confortables... Tout était sulpté dans de la glace ! Ma foi, bien dur et bien froids... Une fois Cécile partie, j'allais voir Emeraude, et vu que, elle avait un lit avec des feuilles ! Elle m'expliqua que c'était elle-même qui avait créee les feuilles.
- Tu peux m'en faire un pareil ? demandais-je.
- Bien sûr ! aquiesca-t-elle.
Elle me suivit dans ma chambre, et, sous mes yeux, crééa de vraies feuilles sur mon lit ! Douces et chaudes... Emeraude allait s'en aller. Je voulus la retenir, mais elle était déjà partie. Alors je m'endormis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://m4em4e.bloxode.com
Artikodin
Moderateur
Moderateur


Nombre de messages : 654
Age : 22
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Un valeureux Aquali   Ven 23 Mar - 9:14

encore !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre et Kévin
Apprenti dresseur
Apprenti dresseur


Nombre de messages : 113
Age : 21
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Un valeureux Aquali   Lun 2 Juil - 19:57

allez continue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un valeureux Aquali   Aujourd'hui à 12:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Un valeureux Aquali
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Aquali/Vapoeron/Aquana]Le pokémon Bulleur, Aquali.
» aquali
» [6G] [OU] Aquali/Vaporeon
» attention aquali mechant
» FloRan: Papercrafts & other things !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon Donjon Mystère :: Divers :: Histoire-
Sauter vers: